L’IEF remise en questions

L’instruction en famille est remise en question par le gouvernement français. Le choix de l’instruction est un droit, fait partie de la convention des droits de l’enfant et ne peut être remis en question.

Déjà en 2015, des parents avaient alerté. J’avais reblogué l’article « Faut-il interdire l’école à la maison ?« .

Nous avons choisi l’instruction en famille il y a maintenant 7 ans, avons subit des menaces et des remontrances, des rejets de notre entourage. En revanche, nous n’avons jamais eu à nous plaindre de l’administration que ce soit en Australie, en France ou en Nouvelle-Calédonie. Il a fallu démontrer notre projet certes, faire des choix en fonction de l’âge de Loulou et nous adapter au pays dans lequel nous étions. Nous sommes entourés d’autres enseignants qui nous permettent de lui offrir le meilleur.

L’instruction en famille a un coût, demande beaucoup de temps et d’investissement, beaucoup de connaissances aussi car ce qu’il ressort souvent c’est que les enfants qui suivent l’instruction en famille sont très demandeurs et très curieux.

Ce choix d’instruction en famille n’est pas un choix militant. C’est un choix fait par besoin, pour le bien être de Loulou, autiste asperger. Et de le voir devenir un si beau jeune homme, avec un caractère aussi affirmé nous conforte dans ce choix.

Une pétition a été lancée pour maintenir l’instruction en famille. Avant de la signer, je vous invite à prendre connaissance de ces 3 témoignages :

Témoignage

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :